à découvrir : boutique pour Furoshiki - Présent Durable

Bonjour,

Je voulais vous faire découvrir Présent Durable, une marque de paquets-cadeaux en tissu à vocation durable et réutilisable, que j’ai découvert hier sur un marché solidaire.
Le concept c’est de remplacer le papier cadeau jetable par de beaux emballages en tissu, déjà prêts (des pochons) ou des carrés de tissu pour faire du furoshiki (art japonais d’emballage).
En plus je suis en train de lire l’ouvrage de Béa Johnson “Zéro déchet” et cela tombe vraiment idéalement ! (je vous en parlerai dans un prochain post)…
furoshiki1

Vous pouvez trouver les produits de Présent Durable sur internet sur la boutique ALittleMarket :

Nous pouvons aussi suivre la créatrice -coordonnées en bas du post-, rendez-vous sur sa page Facebookhttps://www.facebook.com/PresentDurable/

Le site internet n’est pas encore prêt…

furoshiki2

Une partie des produits sont confectionnés en ESAT (travailleurs handicappés). Certains tissus (les cotons) sont certifiés par la norme Oeko-Tex Standard 100.

De nouveaux produits sont à venir début 2016. Les idées ne manquent pas !

Merci pour votre soutien.

Bonnes fêtes à tous !!

————–

Claire Serbit

Fondatrice

Présent Durable

07 82 33 16 87presentdurable@gmail.com

8B avenue Kleber, 91260 Juvisy sur Orge

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Collecte des Bébés des Restos du Coeur - Paris 12e

Je relaie simplement cette action au profit des Restos du Cœur, qui a lieu à la Mairie de Paris 12.

“Depuis 2009, une collecte de dons est organisée par les Restos du Cœur au profit des bébés et de leurs familles au sein des mairies d’arrondissement et des établissements de la petite enfance parisiens.  En 2014,  379 établissements de la petite enfance et 19 mairies d’arrondissements ont participé à  cette opération « Bébés Restos du Cœur » qui a permis de collecter 535 sacs de 100 litres de dons.

L’opération est renouvelée cette année du lundi 7 décembre au vendredi 11 décembre 2015 et, comme l’an passé, la Mairie du 12e s’associe à l’opération en proposant un espace pour recueillir les dons des habitants.

Les Restaurants du Cœur ont notamment besoin des produits suivants :

  • Vêtements d’hivers neuf ou en très bon état de 0 à 36 mois : chaussettes, collants, bodies, pyjamas, polaires, pantalons, robes, pulls, chemises, turbulettes, blousons, manteaux, combinaisons, chaussures du 16 au 28.
  • Hygiène : lingettes, shampoing, gel lavant bébé, lait de toilette, savon, coton, crème pour le change, sérum physiologique.
  • Puériculture : porte-bébés, chauffe biberons, transats et rehausseurs pour chaises

Les jouets et les produits alimentaires ne font pas l’objet de cette collecte

Sodexo mettra à disposition sa logistique de livraison pour récupérer les produits donnés par les habitants et les faire parvenir aux Restaurants du Cœur.

Les partenaires de l’opération vous remercient d’avance pour votre générosité.

Si vous souhaitez devenir bénévoles : restosducoeur75@clubinternet.fr ou 01 53 24 98 00

Pour déposer vos dons
Mairie du 12e
130, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Dugommier (L6) ou Montgallet (L8)
Bus n°29 et 87
Stations Vélib n°12109
Autolib’ : 3 rue Hénard

Lundi - Vendredi : 8h30-17h00
Jeudi : 8h30 - 19h30″

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Je suis CHARLIE, nous sommes tous CHARLIE

charlie-langues

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Soutien à un agriculteur pour se relever…

SOS !

Je relaie tel quel le mail de la responsable de la Ruche qui dit Oui de Bercy, Paris 12e, c’est un cri du cœur pour soutenir un agriculteur ruiné et en cours de rebondissement.

“Il y a quelques semaines, vous appreniez la liquidation de la ferme de Philippe, notre cher Pot au Lait (pour ceux qui ont raté un épisode, toute l’histoire est là : http://blog.laruchequiditoui.fr/disparition-trop-ordinaire-dun-eleveur-laitier/).

La tête haute, Philippe a mis en vente tout ce qu’il avait. Les terres ? C’est son voisin céréalier qui les récupère. La fromagerie ? Elle est démontée et part à Provins dans le 77. La stabulation ? Elle servira à son voisin-acheteur pour stocker sa production de compost végétal. Le hangar de la fromagerie ? Même destination, on y ensachera l’engrais naturel. Et les 75 vaches ? Beaucoup viennent tout juste de vêler. Une fois les contrôles vétérinaires et autres passés (dans ces prochains jours), elles partiront chez le marchand de bestiaux.

Une fois à poil, Philippe aura-t-il fini de tout rembourser ? Si seulement… Avec 450 000 euros de dettes (environ 250 000 euros pour les fournisseurs et 200 000 pour les banques), il lui restera encore une belle ardoise à honorer. Aussi, il y a quelques jours, Philippe se fait violence et m’envoie un mail. « Ce que je suis en train de faire est très très difficile pour moi, mais je me résous à demander l’aide du réseau de La Ruche qui dit Oui. Les membres, au travers de leurs messages de soutien, étaient prêts à organiser une collecte, est ce envisageable ? Sachant qu’il n y aura pas de contreparties et quelle que soit la somme récoltée, cela me serait d’un grand secours. C’est vraiment très ennuyeux pour moi de demander cela mais qui ne tente rien n’a rien. »

Aussi, si vous souhaitez non plus soutenir la ferme puisqu’il est trop tard mais l’agriculteur, si vous voulez aider Philippe à pouvoir se projeter dans autre chose sans un énorme boulet au pied, vous pouvez lui envoyer vos dons. Un chèque à son nom : Philippe Ridet à l’adresse suivante, 3 ferme de Souplainville, 78660 Allainville-au-Bois.”

Je me suis permise de relayer cet appel car c’est un destin humain et c’est en aidant une personne en particulier que l’on peut se sentir utile et vivant.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Le premier compost de quartier, Paris 12e

Un compost de quartier dans le 12e !

En partenariat avec la Mairie du 12e arrondissement, et avec le soutien de la Mairie de Paris et de la Région Ile-de-France, l’association Compost A Paris installera prochainement (à partir de mi-octobre) le premier compost de quartier parisien dans les jardins de la Maison des Associations du 12e, située dans l’ancienne Gare de Reuilly, au 181 avenue Daumesnil.

Pour participer à ce nouveau programme de compostage de vos déchets organiques et recevoir votre bio-seau : info@compostaparis.fr ou 06 28 04 00 97

image-compost

C’est une super initiative et je vous conseille d’y aller, si vous habitez le quartier. Moi je participe à un projet compost en pied d’immeuble, lancé en 2008, suivi d’un jardin partagé, et je ne pourrais plus faire autrement !

C’est vraiment fort de pouvoir agir sur le cycle de ses déchets organiques, d’aller plus loin que le simple tri, et de pouvoir ensuite utiliser le compost dans notre jardin.

D’ailleurs Jean-Jacques l’initiateur du projet a lancé ensuite des ruches, un poulailler, bientôt des moutons viendront tondre les pelouses des parties communes !

Pour en savoir plus sur notre aventure :

http://www.compostory.fr/

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Plateforme de partage de machines à laver (partout en France)

Bonjour à toutes et tous,

Je suis de moins en moins présente sur ce blog, mea culpa, mais je trouve d’autres façons de communiquer, plus rapides et qui touchent plus de monde (non, non, je ne parle pas de Facebook -d’où je me suis extraite en 2011 !- mais de Twitter*, que je trouve très réactif et que l’on peut utiliser pour communiquer mais aussi beaucoup pour rester informé-e)…

* mon compte Twitter : @Lombardaurel

J’avais juste envie de partager un concept qui m’a plu et que j’avais envie d’abord d’utiliser (j’ai renoncé pour des raisons techniques**), mais à défaut de pouvoir le faire moi-même, je peux au moins relayer l’information.

Il s’agit d’une plateforme qui met en lien des personnes qui n’ont pas de machine à laver et/ou qui n’ont pas (plus) envie d’aller au lavomatic et des personnes qui possèdent une machine à laver le linge et qui souhaitent la prêter (contre rémunération à fixer soi même) et/ou la rentabiliser…

Voici le site : http://lamachineduvoisin.fr/fr/

Et leurs réponses aux questions qu’on se pose tous sur le fonctionnement au départ : http://lamachineduvoisin.fr/fr/how_it_works/

Avis aux amateurs & amatrices !

NB : ** les raisons techniques sont que mon homme travaille à la maison et aime bien avoir son calme dans la journée, et que le soir, c’est lui qui cuisine et il ne partage pas son espace de préparation (cuisine exiguë et machine à laver dans la cuisine).

Dommage, j’aurais bien aimé tenté cette expérience et rencontrer des gens qui lavent leur linge sale ailleurs qu’en famille !!

Si vous testez, n’hésitez pas à laisser des commentaires sur cette page…

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Pétition Non au lait de la ferme-usine des 1000 vaches chez Senoble !

Bonjour,

Je ne fais que relayer cette pétition du site Agir pour l’environnement.

A découvrir ici : http://www.agirpourlenvironnement.org/

La ferme-usine de Drucat, dit des 1000 vaches, située dans la Somme pourrait concentrer jusqu’à 1000 vaches et 750 veaux et génisses.

Ce projet est un pas de plus vers une agriculture et un élevage industriel qui s’affranchit ouvertement du bien-être animal et réduit le rôle de l’éleveur à celui de simple exécutant à la solde de l’industrie agro-alimentaire.

Pire, ce projet de ferme-usine est avant tout un projet de méthaniseur.

Le lisier et le fumier produirait du méthane, qui libéré alimente un générateur électrique. EDF achetant l’électricité produite à un tarif très attractif pour l’industriel du BTP à l’origine du projet. De fait, le lait n’est qu’un sous-produit du lisier, lait « low cost » qui va couler à flot et faire baisser les courts et enduire une précarité encore plus grande du secteur de l’élevage.

La taille disproportionnée de la ferme rend tout respect des animaux illusoires.

Entre 2000 et 2010, environ 40% des fermes laitières ont disparues en France alors même que la taille moyenne des troupeaux s’est accrue de 48% ! La taille disproportionnée de la ferme rend tout respect des animaux illusoires. Les vaches seront parquées dans un univers concetrationnaire, bourrées d’antibiotique. Ce projet consacre une logique où la malbouffe n’est que le prolongement du mal-être animal.

A en croire certaines rumeurs… l’industriel du BTP Ramery à l’origine du projet pourrait vendre son lait à l’agro-industriel Senoble.

Selon cette société, « l’acheminement du lait des centres de collecte vers les sites de fabrication est géré intégralement par Senoble pour que de la « fourche à la fourchette » rien ne soit laissé au hasard ». Comme semble l’indiquer le site, « Pour offrir la meilleure qualité de lait à ses consommateurs »… Senoble pourrait donc produire ses yaourts et autres desserts avec un lait d’une qualité plus que discutable.

Dès maintenant, envoyer un courriel au président de Senoble afin qu’il s’engage à renoncer à acheter le lait issu de la ferme-usine des 1000 vaches.

Et découvrez ici un remake d’une chanson polémique mais qui ici défend bien nos amies bovines :

https://www.youtube.com/watch?annotation_id=annotation_1530587917&feature=iv&src_vid=I3APwOj588o&v=53jimITjYCU

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Fabriquez votre bière, à la Montreuilloise (93)

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, je vais faire la promotion d’un lieu qui va ouvrir à Montreuil, mais je laisse l’équipe du lieu le présenter :

« La Montreuilloise, c’est une brasserie dediée à la fabrication de bières artisanales bio, qui ouvrira ses portes cet été !

L’aménagement du local est en cours, nous aurons bientôt un site Internet, les fournitures s’acheminent petit à petit vers Montreuil… On avance vers le lancement ! Toute l’équipe de La Montreuilloise vous invite dès aujourd’hui et en avant-première à découvrir et à soutenir ce beau projet en vous inscrivant à un stage où vous apprendrez à brasser 20 litres de bière que vous ramènerez chez vous ! (détails ci dessous)

La Montreuilloise, pour des bières locales, artisanales et bio

La Montreuilloise ce sont des bières locales. La brasserie se situe dans une usine des années 1870, perchée dans le haut de Montreuil, en bordure du quartier des Murs à Pêches et des parcs Montreau et des Beaumons. Ancien site agricole et horticole consacré à la pêche, ce site est aujourd’hui îlot de verdure de 30 hectares dans l’espace urbain, où de nombreux militants associatifs, artistes et habitants résistent encore et toujours au béton envahisseur en cultivant leurs jardins : des herbes, des fruits, des fleurs, des ateliers, du théâtre…

La Montreuilloise souhaite s’inscrire dans la vie locale en tissant des liens avec celles et ceux qui font vivre la ville et ses quartiers. Elle fabrique des bières artisanales, loin de l’uniformisation des recettes industrielles, pour retrouver le goût des produits fabriqués à la main et à échelle humaine. La Montreuilloise vous propose de prendre le temps d’apprécier la saveur des malts, de découvrir l’infini variété des houblons et aussi faire des découvertes gustatives. Dans la tradition des brasseries anglo-saxonnes, la brasserie propose des bières de fermentation haute en infusion tout grains : Blonde, Rousse, Brune, IPA (India Pale Ale), Blanche mais aussi une série de bières spéciales en brassins limités, renouvelées au gré des saisons et des envies.

La Montreuilloise s’inscrit dans une éthique bio en rejoignant prochainement Nature & Progrès, Fédération bio associative & solidaire. Les matières premières utilisées sont cultivées dans le respect des normes de l’agriculture biologique. Des partenariats sont en cours de formalisation pour le traitement des déchets produits, notamment le compostage des drêches, résidus de malt après le brassage. Les fournisseurs sont choisis de manière à limiter le plus possible les transports de marchandises afin de diminuer au maximum l’impact en émissions de Co2 liées aux activités de la brasserie. Pour la même raison, la distribution privilégie les circuits courts et la démarche bio.

Pour nous soutenir, fabriquez votre bière artisanale bio et inscrivez-vous à un stage !

Les stages de La Montreuilloise visent à permettre à chacun de faire par lui même l’expérience amusante de la fabrication de la bière de son choix : blanche, blonde, ambrée, brune, IPA, bière aux fruits, bière aux épices…

Les stages se déroulent en deux temps. Une demi-journée, le samedi matin ou après-midi, est consacrée à la fabrication de la bière. Des explications sur les différents ingrédients, leur rôle, comprendre le processus de fabrication de la bière alternent avec l’accompagnement des stagiaires à la création de leur propre bière, sans oublier bien sur des dégustations !

Les stagiaires reviennent deux semaines plus tard pour mettre leur bière en bouteille… Et en ramener une vingtaine de litres à la maison !

Pour vous inscrire, en l’attente de la finalisation de notre site internet, rendez-vous sur la page planning de notre partenaire, la brasserie Zymotik, en cliquant sur le lien suivant  : http://doodle.com/pzgmff4v7wrsz9cu. Les stages réunissent jusqu’à 8 personnes. Le tarif est de 125 euros par personne à régler sur place en espèces ou par chèque. Un grand merci et à bientôt pour l’ouverture!

Un grand merci pour leur soutien à toutes celles et ceux qui s’inscriront et nous aideront au lancement de notre activité!

Nous organiserons une fête pour l’ouverture à l’arrivée de nos premières bières, nous vous tiendrons au courant! A très bientôt, on espère!

Jérôme & les associés de La Montreuilloise Alicia, Charlotte, Claire, Dom, Fred & Vincent »

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Amap 12e arrondissement cherche nouveaux adhérents

Mon AMAP recrute de nouveaux adhérents, la saison commence début avril.

Tout est indiqué dans le flyer ci-dessous.patates-douz

A.M.A.P les Patates Douz’
Association pour le maintien d’une agriculture paysanne…

Vous avez envie de :

- Pouvoir consommer des légumes de qualité sans pesticides et produits nocifs, labellisés BIO.

- Acheter directement des légumes au producteur, ce qui lui permet d’avoir de meilleures ressources et vous permet de payer vos légumes moins cher.

- Favoriser les liens dans le quartier et développer les échanges entre les gens de l’association.

Vous avez la possibilité de pouvoir bénéficier de tout cela en adhérant à notre AMAP.

Chaque mercredi entre 19h et 20h, au relais 59, notre agriculteur nous livre 5 à 6 kg de légumes.

Le prix de ce panier est de 16€, et notre AMAP a mis en place un système de prix solidaire qui permet aux personnes avec des ressources plus faibles de bénéficier tout de même de ces produits. Le prix varie à ce moment là entre 9€ et 20€ selon les revenus du ménage.

Si vous avez envie de nous rejoindre, contactez nous par mail sur patates.adhesion@gmail.com

blog : http://patates12.free.fr/

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

l’ONG Première Urgence recherche des jouets (Ivry)

Bonjour à tous,

Je relaie un message de l’ONG Première Urgence Aide Médicale Internationale, qui recherche des jeux, jouets.

“Dans le cadre des activités de son Centre d’Accueil et d’Orientation à Ivry, l’association Première Urgence Aide Médicale Internationale en lien avec l’association Chemin d’Enfance développe des activités ludo-éducatives pour les enfants. Autour du jeu et dans le cadre d’une démarche de pédagogie active, l’idée est de travailler sur l’épanouissement , le développement de l’enfant, la mixité sociale.

Afin de continuer à réaliser ces activités, nous avons besoin… de jeux justement !

Si vous ou votre entourage avez des jeux en bon état dont vous ne vous servez plus et/ou que vous accepteriez de donner pour constituer la malle ludique du centre, nous recherchons :

- Lego, duplo

- Kapla

- Poupées

- Petit train en bois / plastique

- Dominos

- Pédi camion, voiture (voir à pédales)

- Petites voitures

- Nounours

- Tapis de jeux

- …

N’hésitez pas à me contacter et merci d’avance !!!”

Corentin DUFOUR

Responsable Centre d’Accueil et d’Orientation - Val de Marne

144 Boulevard de Stalingrad, 94200 Ivry-sur-Seine, France

Première Urgence - Aide Médicale Internationale

E-mail : cdufour@pu-ami. Org

Tél. : + 33 (0)6 32 64 58 96

http://www.pu-ami.org

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments
 Page 1 of 12  1  2  3  4  5 » ...  Last »