A voir absolument à… Florence

Voila un sympathique et très informatif article de Bertine L. (ma 1ere contributrice) sur son court séjour en famille à Florence - août 2010.

Je lui laisse la parole.

florence

Tout d’abord : avant de partir, nous avons consulté plusieurs sites et guides, qui semblaient tous d’accord sur le fait que “tout est payant à Florence”.  Et ça n’est pas faux ! Malgré tout, nous y avons passé un excellent séjour.

A VOIR :

Florence regorge de musées. Le choix est difficile ! Nous avons décidé de visiter la Galerie des Offices, présentée comme LE musée à visiter. Nous avons réservé nos places par l’intermédiaire de notre hôtel, pour éviter l’interminable queue, ou plutôt les queues car nous avons découvert que musées et billetteries étaient séparés. On peut donc venir acheter son billet pour un autre jour, mais on fait donc la queue deux fois !

Voilà donc quelques idées de visites à faire :

Le musée des Offices est un musée très classique, qui regorge de merveilles, dont des Boticelli. Dans la boutique du musée, une jolie sélection de livres pour enfants, dans de nombreuses langues dont le français.

La basilique Santa Maria Novella, composée d’une église, de trois cloîtres et de nombreuses chapelles, dont l’une abrite une collection d’art sacré (beaucoup d’objets dorés : la découverte du “trésor” a donc été une visite très appréciée par Jacques -6 ans-).

La basilique di San Lorenzo, qui se targue d’être la plus vieille de Florence, est très surprenante par le contraste entre la façade et l’intérieur du bâtiment.

Et les visites “spécial jeune public” :

leonard-de-vinci

Le musée Léonard de Vinci, un petit musée qui ne paie pas de mine (et tout à fait dispensable sans enfant !) présente une série de reconstitutions de machines imaginées par Léonard de Vinci. C’est très ludique et on peut manipuler certaines des machines. Une autre partie du musée est consacrée à l’anatomie et présente quelques dissections sans doute moins adaptées au jeune public !

www.macchinedileonardo.com

musée L. de Vinci, Galleria Michelangiolo, 21 via Cavour.

jardin-2

Les jardins de Boboli, notre visite préférée ! Les jardins sont immenses (plusieurs hectares), on a donc le grand plaisir de pouvoir se promener sans être accompagné d’une horde de touristes, et on bénéficie d’un magnifique panorama. Nous avons découvert une grotte artificielle, des statues romaines, des clairières bien cachées abritant des sculptures contemporaines, ou encore l’Isolotto, un étang dont l’île centrale abrite des citronniers. Attention aux moustiques !!!

jardin

Evidemment, la ville est remplie d’autres merveilles… mais le temps nous a manqué !

A MANGER :

Là aussi, on ne sait où donner de la tête. Nous avions lu que le budget nourriture à prévoir était assez important. Evidemment, si on va au restaurant, il faut prévoir 2 euros de “service” par personne, plus les boissons (puisque le concept de “carafe d’eau” est décidément très français), ce qui augmente nettement la note.

Sinon, il y a d’autres possibilités de restauration moins chère, plutôt “snack”, mais nous avons dégusté de délicieux sandwiches : pain italien gorgé d’huile d’olive, charcuterie… miam !

- Mercato Centrale : un marché couvert, ouvert le matin, que les gourmands apprécieront de visiter ! On peut aussi s’y restaurer, fermé le dimanche. (Piazza del Mercato centrale)

- Caffe della Spada : une rosticceria où nous nous sommes régalé de saucisses rôties accompagnées d’épinards au beurre et d’un soufflé de légumes (sur place ou à emporter). Un vrai régal et un accueil charmant. (62r Via della Spada)

caffe-della-spada

- Antica Gelateria Fiorentina : une petite “gelateria” où je suis allée quotidiennement m’offrir une glace “fiorentina” (glace au yaourt, au miel et à la cannelle)… je suis devenue totalement accro ! (2a via Faenza)

- à goûter aussi : les délicieux “panforte” aux agrumes ou au melon, la “ribollita” (une soupe rustique traditionnelle), et les très surprenants croissants fourrés aux amandes, au chocolat…

- une adresse sans grand intérêt en soi, mais avec une jolie vue sur la ville : la terrasse du café du grand magasin “la rinascente“. (piazza delle Republica)

A SHOPPER :

Nous avons fait assez peu de shopping, la ville étant envahie de boutiques et de marchands pour touristes très peu tentants ! Les produits proposés : du cuir, du cuir et encore du cuir !!! Vêtements, sacs, portefeuilles… il y en a pour tous les goûts.

- Pour les touristes fortunés, de très belles bijouteries sur le célèbre Ponte Vecchio. Pour ma part, j’ai découvert de petites boutiques tenues par des indiens, et regorgeant de perles et de colliers beaucoup, beaucoup plus abordables ! (via Faenza)

ponte-vecchio

- à visiter absolument, ne serait-ce que pour la beauté du lieu : Officina Profumo Farmaceutica di Santa Maria Novella. Une boutique extraordinaire : ancienne pharmacie de la basilique Santa Maria Novella, on y vend encore des remèdes datant de la Renaissance. Il y a aussi des produits plus modernes, comme des eaux de cologne et des parfums d’intérieur.

officina

- et pour les jeunes personnes lassées des musées : une immense boutique de jouets découverte par hasard non loin du musée Léonard de Vinci. Une enfilade de salles à thèmes (modélisme/légo/playmobils/poupées…). Difficile de repartir les mains vides ! ( Dreoni Giocattoli - 31r via Cavour)

- dans la ville, on trouve aussi beaucoup de boutiques vendant de la très jolie papeterie traditionnelle.

Grazie mille, Bertine ! Et si avec toutes ces bonnes adresses et super idées, on n’est pas tenté par Florence, je n’y comprends vraiment rien !

Allez une dernière photo (elles sont toutes de Bertine)…

leo-2

Leave a Reply