Livre “Les grandes gueules du cinéma français”

Une idée cadeau à l’approche des fêtes : un livre fédérateur, pour celles et ceux qui aiment le cinéma français, les monstres sacrés (Belmondo, Delon, Gabin et Ventura), les histoires…

Et oui, c’est encore un livre de mon homme !

img_1270

Voici le communiqué de presse :

“LES GRANDES GUEULES DU CINÉMA FRANÇAIS” (éditions L’Express / Roularta, collection Studio / Ciné Live, 11 octobre 2012).

Communiqué de presse :

Jean Gabin, Lino Ventura, Jean-Paul Belmondo et Alain Delon : ce beau livre jubilatoire retrace l’histoire commune de ces quatre géants du cinéma français. Anecdotes de tournages, coups de gueule, bonnes répliques… Philippe Lombard restitue l’atmosphère de toute une époque. “Même au ciné, ça m’ennuie de buter Jean » (Lino Ventura), “J’arriverai, je les emmerderai tous, j’arriverai !” (Alain Delon), « Nous tournons ce qui nous plaît… et les autres ont le reste. » (Alain Delon)

Dans un récit vivant, accompagné de photographies en noir et blanc, l’auteur dresse le portrait de ces acteurs puissants et authentiques. Non content d’avoir pris Ventura sous son aile, alors que celui-ci refusait de faire du cinéma, Gabin a ouvert à Lino les portes de sa maison ; il a accepté d’être le parrain de sa fille et plus tard, apportera son soutien à l’association Perce-Neige. L’amitié de Belmondo et Delon est elle aussi passionnante car elle n’est pas exempte de frictions, la première place du podium étant difficile à partager. Au travers du parcours de ces icônes du 7e Art, nous revivons également de grands films côté coulisses : Razzia sur la schnouf, Sois belle et tais-toi, Classes tous risques, Un singe en hiver (le duo inoubliable Gabin-Belmondo d’après Blondin), Mélodie en sous-sol (Gabin/Delon), Le Clan des Siciliens, Paris-Brûle-t-il ?, Deux hommes dans la ville

Leave a Reply