Direction… Los Angeles

Une nouvelle contribution de mon amie globe trotteuse et contributrice number one du blog, j’ai nommé Bertine L. L’article est donc entièrement de sa main.

Cette fois, notre famille s’est envolée pour les Etats Unis : direction LOS ANGELES.

Tout d’abord, n’oubliez pas l’indispensable sésame = le formulaire ESTA, y compris pour les enfants !
On le remplit désormais en ligne, et il faut le remplir au plus tard 48h avant le départ (car on a besoin de recevoir avant de partir le document certifiant que le formulaire est correctement rempli, et donc accepté).

Ensuite, on part bien avec ses livres/feutres/et toute chose susceptible d’occuper les enfants pendant le voyage, car tous les avions n’ont hélas pas le même équipement audiovisuel (sur nos vols British Airways, aucun film en français à l’aller, en revanche films et dessins animés - en moult langues - à gogo au retour !). On ajoute un doudou et on est prêts à décoller…

A l’arrivée, nous avons sauté dans la navette affrétée par le loueur de voiture (nous avons choisi la compagnie DOLLAR), qui nous a amenés directement à leur bureau, d’où nous sommes repartis en direction de Venice Beach (nous vous conseillons vivement d’apporter votre propre gps, car autant le coût de la location d’une voiture est nettement plus raisonnable qu’en France, autant celui de la location d’un gps est exorbitant !).

Venice
Venice

Los Angeles est une ville immense. Ou plutôt, des villes : Venice, Santa Monica, Beverly Hills… autant de villes dans la ville, et chacune a son charme et ses particularités. Comme la ville est très étendue, pour aller dans certains quartiers, il faut parfois une heure ou plus, donc il est préférable de bien repérer quoi faire/visiter dans la quartier choisi avant de s’y rendre.

Nous avons choisi de résider dans la ville de Venice, car nous voulions être près d’une plage. L’appartement que nous avons occupé pendant deux semaines était donc à quelques blocs de la célèbre Venice Beach.
L’eau n’est pas très chaude, mais Jacques a adoré se baigner et sauter dans les vagues. Nous avons même fait une rencontre insolite : une otarie est venue se baigner tout près de nous !

en_balade_ac2a1_venice_12

en_balade_ac2a1_venice_211

en_balade_ac2a1_venice_511

en_balade_ac2a1_venice_62

Et voici nos coups de cœur dans la cité des anges !

Tout d’abord la meilleure adresse pour le ravitaillement : Whole Food !
http://www.wholefoodsmarket.com/ … de l’alimentation bio et/ou locale, un supermarché super agréable mais aussi l’option de se restaurer sur place avec la possibilité se composer des repas sucrés/salés, chauds/froids avec un choix immense de choses plus délicieuses les unes que les autres. Yummy !!!

Les restaurants testés et approuvés:
http://www.barneysbeanery.com/ plusieurs “sports bars” en ville. On vous recommande le “spaghetti-meatball” du menu enfant !

barneys_beanerie_12

Barney's Beanerie
Barney’s Beanerie

http://www.johnnyrockets.com/ une chaîne de fastfood classique avec de délicieux hamburgers et un très joli décor de “diner”.

hmmm hmmm
hmmm hmmm

http://www.bajafresh.com/ une chaine de fastfood mexicain. Tout est frais et délicieux !

Les petits plaisirs sucrés:
http://www.yogurt-land.com/ plusieurs adresses en ville. Yaourts glacés aux multiples parfums, auxquels on ajoute de nombreux “toppings” : fruits frais, céréales, morceaux de cookies, bonbons… Impossible de résister !!!
http://sweetlosangeles.com/ des boutiques uniquement consacrées aux bonbons. Bonbons du monde entier, M&M’s de toutes couleurs, rayon bonbons “made in USA”. Pour notre part, une seule visite n’a pas suffi ! ;)
http://www.cinnabon.com/ ou la boutique des amoureux des gâteaux à la cannelle.

Les grands gourmands que nous sommes ont aussi tout particulièrement apprécié la visite du “grand central market”, un lieu chargé d’histoire …et rempli de mets délicieux.
http://www.grandcentralmarket.com/

grand_central_market1
Après cette visite, un petit tour dans le tout proche mini-funiculaire s’impose : http://angelsflight.com/

funiculaire1
Non loin de là, nous vous conseillons d’aller voir ce très joli bâtiment :
Le Bradbury Building. C’est l’un des bâtiments historiques les plus connus de LA. On l’aperçoit dans de nombreux films (”Blade Runner” et “The artist”). Malheureusement, il est occupé par des bureaux, donc on ne peut pas le visiter ; mais on peut néanmoins entrer dans le hall.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bradbury_Building

bradbury_building1

Évidemment, difficile de ne pas tester les parcs d’attraction californiens !

https://disneyland.disney.go.com/ Le grand classique : Disneyland.

ÉNORME coup de cœur de toute la famille pour le décor et l’attraction “Cars”. Tout le décor du film a été recréé, et nous avons vraiment eu l’impression d’être à Radiator Springs ! L’attraction est visiblement très courue alors il faut s’armer de patience dans la file d’attente… mais cela en vaut vraiment la peine. On a vraiment l’impression de faire une course automobile, c’est bluffant !

disneyland1
http://www.universalstudioshollywood.com/

Un second parc testé et approuvé par Jacques et Jérôme. On peut ici profiter des attractions et également effectuer une visite des studios. Donc après avoir été bien arrosés dans l’attraction “Waterworld”, on peut partir en balade et découvrir la maison de “Psychose”, l’avion écrasé de “la Guerre des Mondes” et la rue de “Desperate Housewifes”.

universal_studio_21

universal_studio_11

http://vipstudiotour.warnerbros.com/

Vacances avec un cinéphile oblige, nous avons visité les studios Warner.
On part à la découverte des studios dans un véhicule conduit par un guide volubile et nous marquons plusieurs haltes qui nous permettent de découvrir l’envers du décor… Une visite sur le plateau du “Mentalist”, une photo sur le canapé du Central Perk pour les nostalgiques de “Friends”… et les plus chanceux assistent à un tournage ou rencontrent quelques acteurs. Pour notre part, lors de notre visite en août, pas de tournage en cours. Mais la visite fut malgré tout très intéressante !

Contrairement à sa réputation, Los Angeles est aussi une ville de culture, et il a de nombreux musées à visiter.
Nous avons choisi le LACMA, qui est un gigantesque musée à l’architecture contemporaine. Chaque bâtiment est consacré à un univers différent et on pourrait vraiment y passer la journée !
http://www.lacma.org/
J’ai trouvé le lieu vraiment magnifique et j’ai été vraiment séduite par le bâtiment consacré à l’art japonais. L’architecture de cette partie du musée vaut à elle seule la visite, et les collections présentées sont vraiment sublimes.

lacma1

Pour le jeune public, non loin du LACMA est situé le PAGE MUSEUM. Plus ancien, un peu vieillot et parfois un peu poussiéreux, ce musée a néanmoins beaucoup plu à Jacques. Il est situé à l’emplacement d’un ancien puits de goudron où ont été retrouvés de nombreux squelettes d’animaux qui s’y sont retrouvés piégés. La bonne idée c’est surtout la paroi de verre qui sépare la partie musée de la partie “laboratoire” où l’on voit les archéologues travailler.
http://www.tarpits.org/

page_museum1

Nous avions également prévu une séance de cinéma muet dans ce vieux cinéma :
http://www.oldtownmusichall.org/index.html
Il y a peu de séances et malheureusement pendant notre séjour les films à l’affiche n’étaient vraiment pas destinés à un jeune public. Mais la semaine suivante étaient programmés des films nettement plus familiaux…

Et pour finir, une dernière visite : le zoo de Los Angeles ! Une visite agréable bien qu’un peu abrutissante à cause de la chaleur.
Certaines zones sont cependant ombragées et donc salutaires… Le zoo est situé au sein d’un immense parc, où l’on trouve également un observatoire, à côté duquel on peut voir les fameuses lettres “HOLLYWOOD” !
http://www.lazoo.org/

Pour préparer notre voyage, outre le traditionnel achat de guide touristique, nous avons lu beaucoup de sites et de blogs.
Celui-ci a retenu notre attention. C’est le blog d’un jeune couple de français vivant à Los Angeles. Il nous a été très utile, notamment ce très long post très pédagogique sur la conduite / les règles de stationnement.
http://www.maviealosangeles.com/2012/10/conduire-en-californie-et-los-angeles.html

Goodbye !

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Collecte des Bébés Restos du Coeur (Mairie Paris 12e du 2 au 7 décembre)

Je souhaite relayer cette information, qui est très ciblée, ponctuelle et limitée géographiquement, mais on ne sait jamais ! Avis aux habitants de Paris 12e…

Collecte des Bébés Restos du Coeur

Du lundi 2 décembre au samedi 7 décembre, venez déposer vos dons pour les Restos Bébés du Coeur dans le hall de la Mairie du 12e.

Les Restos Bébés du Cœur remplissent une mission d’aide à la personne.

C’est un lieu d’accueil où les parents trouvent :

- une aide alimentaire adaptée aux besoins spécifiques des enfants âgés de moins de 18 mois

- une aide matérielle : vêtements, couches, produits de  puériculture et d’hygiène, jeux pour enfants et prêt de matériel

- une écoute, des conseils en pédiatrie et diététique, un espace de partages et d’échanges avec d’autres parents et des bénévoles souvent expérimentés (comme des puéricultrices, sages-femmes, infirmières, pédiatres, assistantes sociales)

- un espace de prévention et d’orientation vers les structures intérieures et extérieures existantes.

Les Restos Bébés du Cœur répondent aux problèmes spécifiques des parents et futurs parents. Ils proposent nourriture adaptée, vêtements, couches, produits d’hygiène, prêts de matériel et jeux pour enfants en bas âge et aussi des recommandations en pédiatrie, en diététique et en puériculture. L’objectif est de créer une relation de confiance avec les parents  avec un accompagnement personnalisé et, lorsque cela est possible, avec la création des activités répondant à leurs besoins. Au total, 62 Restos Bébés sont situés dans toute la France et aident chaque année 30 000 bébés.

Les Restos bébé du cœur ont besoin de lingettes, shampooing, lait de toilette, savon, coton, vêtements chauds (neuf ou très bon était de taille 0 à 36 mois), de chaussures (pointures 16 à 28) et tout équipement de type porte-bébé, tire lait…

La collecte a lieu dans le hall principal de la Mairie :

- du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00, nocturne le jeudi jusqu’à 19h30

- le samedi de 9h à 12h30

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Les Prix Pinocchio pour l’année 2013 : Votons !! (internet)

Allez, une information citoyenne et participative !

L’association Les Amis de la Terre nous invitent tous à voter et élire les entreprises les plus polluantes, menteuses, trompeuses, dans 3 catégories…

tetiere


Les prix Pinocchio du développement durable dénoncent les impacts négatifs de certaines entreprises françaises : celles qui agissent en contradiction totale avec le concept de développement durable qu’elles utilisent pourtant abondamment dans leur communication.

Afin de démasquer ce décalage entre les « beaux discours » et la réalité des actes, Les Amis de la Terre, en partenariat avec

le Crid et Peuples Solidaires – ActionAid France, décernent chaque année trois Prix Pinocchio. Une référence, bien entendu, à la fameuse marionnette et à sa conception très personnelle de la vérité…

Votez maintenant !

Cérémonie de remise des prix le mardi 19/11 à 19h (Paris – entrée gratuite)

Je vous encourage à aller sur le site pour regarder les 3 nominés dans chaque catégorie : Prix ‘”Plus vert que vert”, “Une pour tous, tout pour moi” et Mains sales, poches pleines”… ça en dit long !

Votez maintenant et jusqu’au 18 novembre 2013 sur www.prix-pinocchio.org !

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

No Hunger Orchestra - Concert Gratuit (Action contre la Faim)

Je relaie juste l’info…

no-hunger-orchestra

Grand concert de mobilisation contre la faim dans le monde, avec notamment : Jehro, Kery James, Passi, Raphaël, Yael Naim, Zaho et beaucoup d’autres !

A l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation du 16 octobre, les ONG Action contre la Faim de Paris, Londres et Madrid se mettent à l’unisson afin d’organiser simultanément, dimanche 13 octobre à 17h00 (heure de Paris), trois concerts gratuits diffusés également en streaming sur www.nohungerorchestra.org. Ce sera l’occasion de sensibiliser massivement le public au problème de la faim grâce à la musique.

En effet, si le constat est terrible, des solutions existent : il est possible de prévenir et de guérir la sous-nutrition et les ressources existent pour nourrir l’ensemble de la population mondiale.

Rendez-vous Dimanche 13 octobre 2013 à 17h à l’Alhambra à Paris, 21 rue Yves Toudic 75010 Paris
Concert animé par Amobe Mevegue, avec la participation exceptionnelle de Benjamin Clementine, Blick Bassy, Elephant, Emel Mathlouthi, Faada Freddy, Gael Faye, Hugh Coltman, Jehro, Kery James, Passi, Raphaël, Souad Massi, Théodore, Paul & Gabriel, Yael Naïm, Zaho, les musiciens du No Hunger Orchestra + guests…

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Les éditions Elka menacées d’extinction… soutenons-les !

Je relaie cette information, pour soutenir les éditions Elka, qui sont menacées, et du coup, qui malheureusement pour eux, et heureusement pour vous peut-être, vendent leurs livres de qualité à des prix défiant toute concurrence (jusqu’au 30 septembre.

ELKA EST MENACÉ D’EXTINCTION !

Nous sommes fiers de bénéficier d’une excellente réputation, tant auprès du public, des libraires, qu’auprès des professionnels du secteur et les 45 000 livres que nous avons vendus notamment aux scolaires et dans les réseaux spécialisés dans la sensibilisation au développement durable, parlent pour nous.

Nous sommes pourtant aujourd’hui les victimes collatérales d’une crise économique sans précédent et d’une évolution toujours plus mercantile, dématérialisée et mondialisée du produit culturel.

Si toute la filière du livre papier est en difficulté majeure, les petits éditeurs indépendants comme ELKA sont littéralement menacés d’extinction !

Or, nous considérons que le livre, les libraires et éditeurs indépendants font partie de cette exception culturelle qu’il faut défendre becs et ongles. Il en va de notre liberté intellectuelle.

Aujourd’hui, après plus de 10 années d’activité pétries de passion et de convictions, nous avons besoin de votre soutien pour continuer à exister.

Aussi, afin de faire face à cette crise qui ne nous épargne pas et nous permettre de continuer à publier des livres utiles, plébiscités pour leurs qualités pédagogiques, la richesse de leurs contenus, leur capacité à donner à voir et comprendre et pour leur éco-conception “made in France”, nous devons déstocker une partie de nos livres.

Comment soutenir ELKA ?

En commandant nos livres en nombre à des prix hautement attractifs (-65% sur le prix public de vente jusqu’au 30 septembre 2013) vous nous aidez et nous donnez l’espoir de continuer à maintenir notre cap d’éditeur indépendant soucieux de proposer des livres respectueux de leurs lecteurs et de la planète.

les-pieds-sur-terre-les-aventures-de-timeo-dans-un-monde-qui-marche-sur-la-tete

Rendez-vous dans la boutique en ligne www.elkaeditions.fr

1- Identifiez-vous en cliquant sur “Mon compte

2- Ajoutez vos articles au panier

3- Cliquez sur le bouton “Panier“, saisissez “MOINS65” dans la rubrique “Coupons de réduction” et cliquez sur “Ajouter

4- Votre panier se met à jour automatiquement, vous pouvez alors commander !

Cette offre est valable seulement jusqu’au 30 septembre 2013, dans la limite des stocks disponibles.

les-piedsdans-le-plat-la-face-cachee-de-notre-alimentation1

Parents, enseignants, documentalistes, éducateurs, animateurs, formateurs…, nos livres s’adressent à tous ceux qui ont soif d’information, qui veulent comprendre les enjeux sociétaux, économiques et environnementaux qui se nouent au coeur de la société actuelle, mais aussi voir des pistes de progrès et de solutions, et qui souhaitent les partager et les transmettre.

On ne dispose jamais assez d’outils pédagogiques qualitatifs pour s’informer, se questionner et exercer son sens critique.

Par avance merci pour votre mobilisation et votre action dans le sauvetage de notre maison d’édition qui a encore trop de livres à proposer pour imaginer disparaître.

En faisant suivre ce message dans vos réseaux vous nous aidez aussi.

A bientôt.

Les Editions ELKA

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Une semaine en famille à Stockholm

Nous (c’est-à-dire : Bertine, Jérôme et notre fils Jacques, 9 ans) sommes heureux de partager avec les lecteurs du blog d’Aurélie bonnes adresses et souvenirs de notre semaine à Stockholm. Nous avons pu vérifier ce que nous avions lu avant notre départ: c’est vraiment une ville idéale pour un séjour en famille.

La ville est en effet pleine de charme, mais surtout vraiment très accueillante pour les enfants. Tout est vraiment pensé pour eux : accès facile pour les poussettes, espaces verts, salles destinées au jeune public dans les musées… suivez le guide !

- hébergement :

Comme nous en avons désormais pris l’habitude pour les “longs” séjours, pas d’hôtel, mais un appartement loué sur www.airbnb.fr, dans un quartier calme et résidentiel, mais bien desservi par les transports en commun. Nos hôtes ont été d’une grande aide (ils nous ont conseillé sur la compagnie de taxis à utiliser depuis l’aéroport, et nous ont fait visité le quartier à notre arrivée, nous accompagnant pour nous indiquer où faire nos courses, prendre le bus ou le métro…). Ils nous ont également invités à un barbecue pantagruélique avant notre départ, et cet accueil chaleureux a contribué à nous faire passer un excellent séjour en Suède.

- visites et sorties en famille :

Stockholm est une ville où il y a fort à faire, et le temps nous a manqué pour tout visiter ! Nous ne sommes pas vraiment sortis des sentiers battus, mais voici quelques incontournables, testés et approuvés…

VASAMUSEET :

Navire de guerre ayant coulé le jour de son départ, en 1638, le Vasa a été retrouvé quasiment intact près de 300 ans plus tard. Désormais exposé dans un musée spécialement construit à sa mesure, il est vraiment impressionnant !

vasa

Les enfants peuvent aussi utiliser les écrans mis à leur disposition et s’essayer à un exercice amusant : essayer d’éviter le naufrage du Vasa ! Largeur du bateau, voilure, cargaison… tout est modifiable. Hélas ! A chacun de nos essais, le Vasa a inexorablement sombré ;-)

La cafétéria du musée dispose d’une jolie terrasse avec vue sur la mer, où nous nous sommes régalés d’excellents sandwiches.

(www.vasamuseet.se)

SKANSEN :

Musée en plein air, Skansen est un témoignage du mode de vie suédois d’antan. De nombreux bâtiments y ont été transportés depuis leur lieu d’origine, et l’on peut donc y visiter ferme, église, hutte, camp sami… La visite doit être plus intéressante en été. Lors de notre venue (en mai), beaucoup de bâtiments étaient fermés.

skansen

Mais le musée abrite également un zoo et nous avons eu le grand plaisir d’y découvrir une famille de rennes.

rennes

JUNIBACKEN :

Il s’agit d’un musée consacré aux contes de fées. Tout d’abord, une série de salles reconstitue différents décors dans lesquels les petits (et grands !) enfants peuvent évoluer à loisir. Les décors sont vraiment magnifiques et on se laisse vite prendre au jeu !

junibacken

On nous indique à l’entrée l’heure à laquelle part “le petit train”. Peu enthousiastes, nous nous sommes néanmoins laissés convaincre. Il eut été vraiment dommage de s’en priver. Le “petit train” est en en réalité bien plus que ça ! Nous partons pour un véritable voyage au pays des contes et légendes scandinaves où, bercés par la voix de la conteuse, nous nous envolons soudain pour survoler une petite ville… et soudain devenir si petits que notre wagon s’engouffre dans un trou de souris. Même si nous sommes loin d’être familiers des légendes scandinaves, nous sommes sortis émerveillés de notre visite.

junibacken-2

HISTORISKA MUSEET :

Ce musée d’histoire de la Suède nous a vraiment séduits. Il est accessible à tous et alterne des salles “classiques” avec des salles destinées aux enfants. Ceux-ci ont ainsi le loisir de se lancer dans des fouilles archéologiques, ou d’essayer moult perruques et costumes. Autant vous dire que ce musée a rencontré un vif succès !

bateau-a-sauver

De très belles salles nous emmènent à la rencontre des Vickings et nous font découvrir leurs trésors.

Il faut cependant s’armer de patience pour traduire tous les textes aux enfants, car il n’existe pas de version française de ceux-ci.

(http://www.historiska.se/)

GRONA LUND :

Le plus vieux parc d’attraction de Suède, au bord de l’eau, est un passage incontournable !

(www.gronalund.com)

- pour petits et grands gourmands :

Quand notre famille part en vacances, LE passage obligé, c’est le supermarché ! Que de découvertes ! Chorizo en tube, eau pétillante parfum “cupcake”, viande de renne, bonbons à la réglisse salée… on vous laisse deviner lesquels nous avons testés… ;-)

tube-de-chorizo

Chorizo en tube

Et nous vous recommandons :

Les KANELLBULLE : ces délicieuses brioches à la cannelle sont absolument irrésistibles. Nous en avons dévorées tous les jours. Et nous avons même découvert une pâtisserie (rue Nybrogatan, je crois !) proposant une version à la cardamome. Miam !

viennoiseries

miam miam...

Les KOTTBULLAR : les boulettes de viandes traditionnelles… dégustées au marché couvert.

OSTERMALMS SALUHALL : la fameux marché couvert, donc. Le bâtiment est magnifique, et surtout, tout a l’air absolument délicieux !

saluhall

marche-stand-bandersson

De nombreuses possibilité de restauration sur place. Au dessus du marché couvert, le restaurant ORTAGARDEN propose un buffet vraiment délicieux pour un prix plus que raisonnable. (Ne pas se laisser décourager par la décoration vraiment kitch !)

Nous n’avons pas testé beaucoup de restaurants, car nous avons découvert que les supermarchés suédois proposaient quasiment tous un stand permettant de composer ses salades. Pour une somme modique, on remplit son petit saladier et l’on compose son repas. Différentes salades, et de nombreuses sortes de légumes, riz, pâtes, ainsi qu’ oeufs, thon, poulet… difficile de ne pas y trouver son bonheur. Il a fait si beau lors de notre séjour que nous avons usé de cette formule très souvent et en avons profité pour pique-niquer dans les parcs ou encore à la plage.

- mais encore… (autres informations) :

PASS STOCKHOLM: en vente à la gare centrale et dans les stations de métro, ce pass permet d’utiliser à volonté les transports en commun et donne accès à de nombreux musées. A n’acheter que si l’on envisage réellement de visiter de nombreux musées, car les tarifs sont assez élevés. (différentes possibilités : à la journée, pour 2 ou 5 jours)

A noter: le pass permet également de profiter d’une visite de Stockholm en bateau, ce qui est une agréable façon de découvrir la ville sous un autre angle.

lac-et-maisons-colline

Bon, sur ces belles paroles, nous vous engageons à suivre nos traces, si vous ne l’aviez pas compris !

affiche-abba

Hej då ! (= au revoir)

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Gustave contre le cancer (des enfants)… et autres infos

Un beau, un très beau coup de cœur, à partager ! Et même plusieurs coups de cœur d’un coup…
C’est aussi un appel à la générosité, à notre générosité.

Bon d’accord, j’ai eu l’info un peu tard et je ne vous ai pas fait profiter de “L’incroyable chasse au trésor de Gustave” qui s’est déroulée dimanche 16 juin dans le parc de Bercy (c’était une très belle chasse au trésor, la 1ere et j’espère pas la dernière : à la recherche d’une cellule dérobée par un chercheur un peu fou (!), nous avons exploré des coins méconnus du parc de Bercy, et même la BNF, pour terminer sur le Batofar !)…

affiche-chasse-au-tresor

… mais, pour me faire pardonner, je vais vous donner d’autres informations.

Depuis avril 2013, l’Institut de recherche contre le cancer Gustave Roussy (http://www.gustaveroussy.fr/) lance une grande campagne nationale pour récolter 100 000 € pour soutenir la lutte contre le cancer de l’enfant. En effet, les fonds disponibles pour la lutte et la recherche spécifiques sont moindres que pour la lutte contre les cancers d’adultes, malheureusement !

Pour participer à la collecte, il est possible de créer une page sur le site : ici

De plus, lors de la chasse au trésor, nous avons découvert des magiciens bizarres, en blouse blanche ! D’où venaient-ils ? De l’association Magie à l’hôpital. Je vous entends demander “Qu’est-ce donc ?” et je vous réponds : ce sont des magiciens bénévoles, qui peuvent soit intervenir dans différents hôpitaux pédiatriques (2 à 4 fois / mois), soit réaliser le rêve magique des enfants hospitalisés.

Pour les aider, nous pouvons tous faire un don ou faire connaître l’association auprès de nos proches, ou encore commander leur livre “Magélys, la poupée magique” (j’ai vu sur leur site que les frais de port sont offerts jusqu’au 30 juin 2013, alors profitez-en !).

livre_magelys_petit2

Pour plus d’infos sur leurs actions, leurs partenaires : http://www.magie-hopital.com/contact.html

Et pour finir, le dernier coup de cœur est pour une association qui tenait aussi un stand-atelier sur le parcours de la chasse au trésor de Gustave : l’Étoile de Martin.

etoile-de-martin-enfants-touches

C’est aussi une association spécialisée dans la recherche sur les cancers de l’enfant (créée en 2006 et qui porte le prénom d’un petit garçon frappé par un cancer du cerveau et mort à 6 ans, en souvenir de lui et pour tous les autres enfants souffrant d’un cancer). Elle participe à diverses manifestations, dont la course Odysséa, qui a lieu dans de nombreuses villes en France (et dont je parlerai dans un autre article bientôt, c’est promis).

Elle propose aussi au public de faire un don, d’organiser des actions comme un vide-grenier, une vente de gâteaux ou tout autre type d’animation qui permet de récolter de l’argent et de le reverser ensuite, ou de participer aux animations annuelles (Odysséa 2013, “un gâteau pour la recherche” -c’était en début d’année, c’est donc fini !- ou “fil rouge de natation” en février 2013)…

Je vous laisse découvrir l’association, ses actions, ses soutiens, les actions financées… : http://letoiledemartin.fr/

et son blog : http://letoiledemartin.fr/blog

etoile

Fin de l’article… N’hésitez pas à partager d’autres sites, d’autres liens, adresses de votre côté.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Spectacle théâtre Princesse Clémentine

Hello, oui c’est vrai, j’avoue, je suis moins assidue… mais je reviens pour partager un petit coup de cœur pour une pièce à voir en famille, Princesse Clémentine !

flyer-princesse-clementine

C’est l’histoire de Cendrillon, remise au goût du jour, moderne et rigolote… Les enfants peuvent même aller danser avec la fée, à un moment du spectacle (enfin, s’ils osent !). Toute la famille s’amuse, j’y suis allée avec des garçons, mais je suis sûre qu’avec des petites filles, la magie est décuplée ;-)

On passe un excellent moment, c’est léger, drôle et pétillant !

Pour + d’infos et réservations :

http://www.billetreduc.com/79159/evt.htm

(ne pas tenir compte de leur résumé qui n’est pas le bon !)

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Livre “Les grandes gueules du cinéma français”

Une idée cadeau à l’approche des fêtes : un livre fédérateur, pour celles et ceux qui aiment le cinéma français, les monstres sacrés (Belmondo, Delon, Gabin et Ventura), les histoires…

Et oui, c’est encore un livre de mon homme !

img_1270

Voici le communiqué de presse :

“LES GRANDES GUEULES DU CINÉMA FRANÇAIS” (éditions L’Express / Roularta, collection Studio / Ciné Live, 11 octobre 2012).

Communiqué de presse :

Jean Gabin, Lino Ventura, Jean-Paul Belmondo et Alain Delon : ce beau livre jubilatoire retrace l’histoire commune de ces quatre géants du cinéma français. Anecdotes de tournages, coups de gueule, bonnes répliques… Philippe Lombard restitue l’atmosphère de toute une époque. “Même au ciné, ça m’ennuie de buter Jean » (Lino Ventura), “J’arriverai, je les emmerderai tous, j’arriverai !” (Alain Delon), « Nous tournons ce qui nous plaît… et les autres ont le reste. » (Alain Delon)

Dans un récit vivant, accompagné de photographies en noir et blanc, l’auteur dresse le portrait de ces acteurs puissants et authentiques. Non content d’avoir pris Ventura sous son aile, alors que celui-ci refusait de faire du cinéma, Gabin a ouvert à Lino les portes de sa maison ; il a accepté d’être le parrain de sa fille et plus tard, apportera son soutien à l’association Perce-Neige. L’amitié de Belmondo et Delon est elle aussi passionnante car elle n’est pas exempte de frictions, la première place du podium étant difficile à partager. Au travers du parcours de ces icônes du 7e Art, nous revivons également de grands films côté coulisses : Razzia sur la schnouf, Sois belle et tais-toi, Classes tous risques, Un singe en hiver (le duo inoubliable Gabin-Belmondo d’après Blondin), Mélodie en sous-sol (Gabin/Delon), Le Clan des Siciliens, Paris-Brûle-t-il ?, Deux hommes dans la ville

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Samedi 13 octobre, participez au 4ème Jour de la Nuit

Je ne suis plus très présente sur ce blog… mes vies privée, associative et professionnelle m’occupent déjà beaucoup ! J’avais cependant envie de relayer ce communiqué de presse écolo, citoyen et sympathique…

le-jour-de-la-nuit

Samedi 13 octobre, participez au 4ème Jour de la Nuit

Cher-es ami-es,

Le Jour de la Nuit est une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé.

Au programme :

  • balades nocturnes
  • observations des étoiles
  • sorties nature
  • extinctions des lumières.

Pour Agir Pour l’Environnement et contre la pollution lumineuse issue d’une généralisation de l’éclairage artificiel qui entraine:

  • un gaspillage d’énergie important ;
  • un trouble les écosystèmes ;
  • la disparition du ciel étoilé.

PARTICIPEZ au 4e Jour de la Nuit le 13 octobre 2012 : http://www.jourdelanuit.fr/

L’augmentation de l’éclairage artificiel fait disparaître la nuit noire.

En dix ans, le nombre de points lumineux a augmenté de 30 % en France et s’élève à plus de 9 millions. Les effets de l’éclairage nocturne sont insidieux : il provoque la disparition du ciel étoilé et trouble fortement les écosystèmes. De plus, cette pollution lumineuse engendre une forte consommation d’énergie qui, dans un contexte mondial de réchauffement climatique, devrait pourtant être maîtrisée et réduite. Il est nécessaire de revenir vers une utilisation plus raisonnée de l’énergie et réduire l’éclairage artificiel.

TROUVEZ un évènement près de chez vous : http://www.jourdelanuit.fr/

En participant à cette grande action festive et participative qu’Agir pour l’environnement co-organise depuis 4 ans, les différents acteurs, collectivités locales, associations, gestionnaires d’espaces naturels et citoyens, s’impliquent dans une grande marche pour la préservation de la nuit, de la biodiversité, du climat et de l’environnement.

Aujourd’hui plus de 500 animations sont prévues. Plus de 200 collectivités vont éteindre leur éclairage et plus de 200 associations organisent des animations de sensibilisation pour le public. Ballades nocturnes pour découvrir la faune, observations astronomiques, conférences, expositions, théâtre, extinction de monuments…il y en a pour tous les âges et tous les goûts !

INVITEZ votre maire à éteindre l’éclairage public samedi (modèle à télécharger)

ORGANISEZ un évènement (consultez des idées d’animations)

Samedi 13, partout en France, nous comptons sur vous ! Soyez présents ! Agissez pour protéger notre environnement.

L’équipe d’Agir pour l’Environnement
contact@agirpourlenvironnement.org

http://www.agirpourlenvironnement.org

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments
 Page 2 of 12 « 1  2  3  4  5 » ...  Last »