Osez les Jardins de Cocagne (tout près de chez vous !)

Après vous avoir parlé des AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne), je voudrais aujourd’hui vous faire découvrir (pour celles/ceux qui ne connaissent pas) les Jardins de Cocagne.

logo-rc

Ce sont des jardins maraîchers bio à vocation d’insertion : c’est l’illustration parfaite du fameux “DD” (développement durable) ! Ils cumulent l’aspect social (et solidaire) à l’écologie et à l’économie… Les jardiniers en insertion, encadrés par des encadrants-maraîchers travaillent la terre pour produire des légumes et des fruits et alimenter des paniers bio hebdomadaires, que viennent chercher les adhérents-consommateurs. Une équation magnifique (et pourtant je suis loin d’être une matheuse !), de l’utile, de l’agréable, de l’humain, de la nature, de lien, du sens, de l’échange, du partage… Bref je pourrai être plus dithyrambique, mais restons concentrés (keep focused !).

20 ans après la création du 1er Jardin de Cocagne à Chalezeule, près de Besançon, par Jean-Guy Henckel* (aujourd’hui directeur général du Réseau Cocagne), les Jardins ont essaimé et sont maintenant une bonne centaine,  réunis en Réseau, pour mieux se fédérer, se former, s’informer, s’entraider…

* cf.  le livre “Dans un pays de Cocagne”, entretien avec Jean-Guy Henckel (Ed. Rue de l’Echiquier, février 2009).

Pour savoir s’il y a un Jardin de Cocagne près de chez vous (ou un point de livraison, car parfois un Jardin livre à plusieurs endroits alentours), le mieux est encore d’aller sur le site du Réseau Cocagne, où une belle carte de France vous accueillera :

http://www.reseaucocagne.asso.fr/adherer.php

Ensuite vous vous renseignez directement auprès du Jardin de votre choix… et le tour est joué !

Si vous voulez soutenir le Réseau Cocagne autrement, sachez qu’il existe le livret Agir au Crédit Coopératif* ou à la Nef (ce sont des banques différentes, solidaires et qui utilisent leur argent pour des projets uniquement respectueux de l’homme, de l’environnement, qui soutiennent nombreuses associations et ONG) : lorsque vous souscrivez à ce livret, vous pouvez donner une partie de vos intérêts annuels (la moitié ou la totalité) à l’association de votre choix, notamment au Réseau Cocagne

* J’ai dans un coin de ma tête un projet d’article sur le Crédit Coopératif (c’est ma banque, par choix depuis fin 2009)… Une telle banque, ça change de la banque !

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Happy new year !

Cela se passe de commentaire(s)… c’est plutôt pour les femmes, mais bon je ne suis pas sectaire, vous pouvez m’envoyer le même type d’image (de bon goût) d’une belle femme pour les hommes, et je la publierai aussi.

buon-anno-1

BONNE ANNEE 2011 à vous toutes et tous ! Que vos souhaits se réalisent, que vos projets se montent, que vous ne manquiez de rien : amour, partage, santé, bonheur, idées, argent…

A bientôt pour de nouveaux articles ! N’hésitez pas à m’écrire si vous voulez me faire part d’une idée, de choses insolites, de vos endroits préférés, à Paris, en France et dans le monde entier…

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Livres pour enfants : les Enquêtes de Mirette

Noël approche ! Je ne suis pas plus enchantée que ça, essayant chaque année de limiter mes achats, de ne pas trop consommer, et le plus souvent cette fête et les excès de consommation qui en découlent (cadeaux, notamment surabondance de jeux, jouets et autres surprises pour les enfants, nourriture, achats en tous genres…) me sortent par tous les pores de la peau !

Alors finalement je me suis dit “pourquoi ne pas vous livrer un VRAI coup de coeur littéraire pour enfants ?” Après tout, c’est un bel achat, et pas fabriqué par des petits enfants chinois sous-payés (bon là c’est mon coup de gueule… Mattel, Hasbro, bref tous les grands fabricants de jouets). Fermons la parenthèse.

A découvrir et dévorer à partir de 6 ou 7 ans (moi je lis aussi à mon cadet de 4 ans, qui ne comprend pas tout, mais ça lui plaît quand même) : la série des Enquêtes de Mirette, de Fanny Joly (auteur) et Laurent Audouin (illustrateur).

Après un 1er opus qui se passe à Paris, suivi d’une escapade à Londres, récemment Mirette a fait un tour à Barcelone, toujours accompagnée de son chat (ou plutôt son chassistant, prénommé Jean-Pat)… et j’ai même découvert qu’en 2011 elle irait à New-York pour ses prochaines aventures.

J’arrête de vous faire languir, voici les couvertures des 3 livres et le résumé de l’éditeur (je n’ai pas à me casser la tête, comme ça !) :

PANIQUE A PARIS

panique-a-paris2

3h33, un cri déchire la nuit… Mirette, petite-nièce du célèbre détective jean-Patrick Lelièvre, et Jean-Pat, son chassistant amateur de Choumoullouws (guimauve très très molle et très sucrée), se lancent aussitôt dans une folle enquête à travers Paris. Plus loufoque, drôle et exubérant, tu meurs…

BIG FROUSSE A LONDRES

big-frousse1

Suite à un mystérieux appel de Tante Dorothy, son aïeule londonienne, Mirette l’apprentie détective embarque son ” chassistant ” amateur de sucreries dans l’Eurostar, et c’est parti pour une folle enquête à travers Londres et ses monuments, sur les traces d’un inquiétant majordome…

QUE CALOR A BARCELONE !

que-calor1

Mirette et son ” chassistant ” Jean-Pat ont gagné un week-end à Barcelone. Sous un soleil écrasant, le gros chat, toujours aussi ingénieux et toujours aussi râleur, gamberge sur une invention antifonte des glaces aux Choumoullouws (son parfum préféré), tandis que Mirette flaire une entourloupe sur fond de flamenco…

La saveur de ces livres tient autant à l’humour, à la découverte d’univers différents (culture, architecture, langues…) qu’aux illustrations de Laurent Audouin et, dans la forme, aux rabats qui font que le livre recèle toujours plus de mystère(s) !

Pour découvrir les auteurs, Mirette et leurs autres univers :

Le blog de Mirette (Laurent Audouin) : http://laurentaudouin.canalblog.com/

Fanny Joly : http://www.fannyjoly.com/

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

L’expo “Bon Appétit” - La Villette (Paris, 19e)

dscn3336

Me revoilà avec une idée sympa pour cette fin d’année ! Un lieu fameux et que les enfants adorent : La Villette (la cité des sciences et de l’industrie, de son nom plus pompeux !)…

Je n’y étais pas allée depuis l’été 2009 (Géode + expo “Ombre et Lumière” toujours accessible, mais paraît-il un peu “abîmée”)… et là mon fils de bientôt 8 ans me réclame d’aller visiter l’expo “Bon appétit”, avec son énorme baby-foot et sa course à manivelles… dont il me parle depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois : il a eu la chance d’y aller avec son centre de loisir.

De fait, l’expo est très ludique, avec de nombreux jeux, quiz, un taboo culinaire, des caddies à remplir (et des conseils pour faire le bon choix)… Les enfants “scotchent” surtout sur le fameux baby-foot king size : on y joue à 8, c’est-à-dire 4 joueurs de chaque côté ! Les joueurs de foot sont remplacés par des couteaux et des fourchettes, les buts par 2 bouches et les goals par des langues… les points marqués sont symbolisés par de la nourriture (un rocher en chocolat, un demi kiwi…). Attention partie endiablée garantie !

2e objet de convoitise : la course des assiettes ! Chacun tourne ses 2 manivelles pour faire avancer son assiette et gagner la course. J’en connais qui s’y sont râpé les pouces !

dscn3321

Un bel objet trône en plein milieu de l’espace d’exposition : un appareil digestif, mais qui va de la bouche (il y a même le cerveau) à l’anus, et je dirai même aux toilettes ! Regardez cette oeuvre d’art unique…

dscn3334

A vous d’y aller maintenant, et ce avant le 2 janvier 2011 (à moins que l’expo ne soit prolongée, comme c’est parfois le cas) ! Avec les billets, on a droit au cinéma Louis Lumière (un film des 2 films présentés au choix - en 3D).

Ma prochaine visite sera sans doute la cité des enfants 2-7 ans (puis plus tard 5-12 ans)… J’ai d’ailleurs acheté le pass famille !

Infos pratiques :

http://www.cite-sciences.fr

Cité des sciences et de l’industrie

30 Avenue Corentin Cariou, 75019 Paris.

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h et le dimanche de 10h à 19h.

Plein tarif : 10 euros / tarif réduit : 8 euros

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Le musée des arts forains (Paris, 12e)

Je suis tombée sous le charme d’un endroit insolite et préservé… le musée des arts forains (les Pavillons de Bercy).

dscn2723

Pour y accéder, c’est un peu compliqué, 2 choix s’offrent à vous :

Soit vous avez la chance d’être invité lors d’un événement privé dans ce magnifique endroit, et alors saisissez-la !

Soit vous pouvez y arriver par un autre biais (pour les personae non gratae) : profiter des journées du patrimoine, comme je l’ai fait cette année !

Ou, allez, en cherchant bien, une dernière alternative : faire partie d’un groupe de 15 personnes minimum pour les adultes (et 30 enfants maximum, avec accompagnateurs), pour une visite guidée et animée par une conférencière (sur RDV uniquement).

dscn2727

Le musée des arts forains est niché dans un bel écrin, les anciens entrepots à vins de Bercy, situés juste derrière la Cour Saint Emilion.

Un collectionneur passionné, Jean-Paul Favard a réuni pendant une vingtaine d’années des collections d’objets consacrés aux arts du spectacle et a créé une sorte de “musée” où se mêlent la fête, la magie de l’art du début du XXe siècle et la convivialité.

dscn2714

Le pari est plus que réussi : on se retrouve au milieu de salles rouges, ocres, mordorées, à la lumière tamisée, aux ombres plus ou moins féeriques, aux masques vénitiens, aux lourdes tentures, aux miroirs déformants, où des chevaux de bois sont accrochés au plafond, et là, que voyons-nous ? une licorne… On est fasciné, ahuri par tant de beautés, mystères, et aussi à la limite de la peur à certains endroits !

dscn2722

Lors de notre visite, nous avons pu tester de nombreux manèges : chevaux de bois pour les enfants, manège lent dans les Salons Vénitiens, et pour moi le clou du lieu : un manège à traction humaine ! Je m’explique, le manège est constitué de sortes de vélos assemblés les uns aux autres, et le manège se lance et tourne grâce au pédalage des nombreux participants… Une ambiance particulière transparaît de cette énergie dépensée ensemble, dans cette course contre la montre un peu spéciale !

dscn27181

Il y a des animations très anciennes, qui ne fonctionnaient pas (chambouletout très ancien), et d’autres qui attiraient foule : course des garçons de café ou des chevaux, où les joueurs lancent des balles dans les trous pour faire avancer leur personnage… sorte de jeu du palet mais avec une dizaine de concurrents !!! Le gagnant gagne une ovation…

dscn2707

Alors, comme on me l’avait conseillé il y a quelques années, n’attendez pas et allez découvrir ce lieu unique à Paris.

Pour en savoir plus :

Musée des arts forains, Pavillons de Bercy

53 avenue des Terroirs de France - 75012 Paris

Tel : 01 43 40 16 15

htpp://www.pavillons-de-bercy.com

contact email : infos@pavillons-de-bercy.com

Tarifs :

13€ adulte et 5€ enfant

(mais c’était moins cher pendant les journées du patrimoine : 7€ adulte et 4€ enfant).

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

A voir absolument à… Florence

Voila un sympathique et très informatif article de Bertine L. (ma 1ere contributrice) sur son court séjour en famille à Florence - août 2010.

Je lui laisse la parole.

florence

Tout d’abord : avant de partir, nous avons consulté plusieurs sites et guides, qui semblaient tous d’accord sur le fait que “tout est payant à Florence”.  Et ça n’est pas faux ! Malgré tout, nous y avons passé un excellent séjour.

A VOIR :

Florence regorge de musées. Le choix est difficile ! Nous avons décidé de visiter la Galerie des Offices, présentée comme LE musée à visiter. Nous avons réservé nos places par l’intermédiaire de notre hôtel, pour éviter l’interminable queue, ou plutôt les queues car nous avons découvert que musées et billetteries étaient séparés. On peut donc venir acheter son billet pour un autre jour, mais on fait donc la queue deux fois !

Voilà donc quelques idées de visites à faire :

Le musée des Offices est un musée très classique, qui regorge de merveilles, dont des Boticelli. Dans la boutique du musée, une jolie sélection de livres pour enfants, dans de nombreuses langues dont le français.

La basilique Santa Maria Novella, composée d’une église, de trois cloîtres et de nombreuses chapelles, dont l’une abrite une collection d’art sacré (beaucoup d’objets dorés : la découverte du “trésor” a donc été une visite très appréciée par Jacques -6 ans-).

La basilique di San Lorenzo, qui se targue d’être la plus vieille de Florence, est très surprenante par le contraste entre la façade et l’intérieur du bâtiment.

Et les visites “spécial jeune public” :

leonard-de-vinci

Le musée Léonard de Vinci, un petit musée qui ne paie pas de mine (et tout à fait dispensable sans enfant !) présente une série de reconstitutions de machines imaginées par Léonard de Vinci. C’est très ludique et on peut manipuler certaines des machines. Une autre partie du musée est consacrée à l’anatomie et présente quelques dissections sans doute moins adaptées au jeune public !

www.macchinedileonardo.com

musée L. de Vinci, Galleria Michelangiolo, 21 via Cavour.

jardin-2

Les jardins de Boboli, notre visite préférée ! Les jardins sont immenses (plusieurs hectares), on a donc le grand plaisir de pouvoir se promener sans être accompagné d’une horde de touristes, et on bénéficie d’un magnifique panorama. Nous avons découvert une grotte artificielle, des statues romaines, des clairières bien cachées abritant des sculptures contemporaines, ou encore l’Isolotto, un étang dont l’île centrale abrite des citronniers. Attention aux moustiques !!!

jardin

Evidemment, la ville est remplie d’autres merveilles… mais le temps nous a manqué !

A MANGER :

Là aussi, on ne sait où donner de la tête. Nous avions lu que le budget nourriture à prévoir était assez important. Evidemment, si on va au restaurant, il faut prévoir 2 euros de “service” par personne, plus les boissons (puisque le concept de “carafe d’eau” est décidément très français), ce qui augmente nettement la note.

Sinon, il y a d’autres possibilités de restauration moins chère, plutôt “snack”, mais nous avons dégusté de délicieux sandwiches : pain italien gorgé d’huile d’olive, charcuterie… miam !

- Mercato Centrale : un marché couvert, ouvert le matin, que les gourmands apprécieront de visiter ! On peut aussi s’y restaurer, fermé le dimanche. (Piazza del Mercato centrale)

- Caffe della Spada : une rosticceria où nous nous sommes régalé de saucisses rôties accompagnées d’épinards au beurre et d’un soufflé de légumes (sur place ou à emporter). Un vrai régal et un accueil charmant. (62r Via della Spada)

caffe-della-spada

- Antica Gelateria Fiorentina : une petite “gelateria” où je suis allée quotidiennement m’offrir une glace “fiorentina” (glace au yaourt, au miel et à la cannelle)… je suis devenue totalement accro ! (2a via Faenza)

- à goûter aussi : les délicieux “panforte” aux agrumes ou au melon, la “ribollita” (une soupe rustique traditionnelle), et les très surprenants croissants fourrés aux amandes, au chocolat…

- une adresse sans grand intérêt en soi, mais avec une jolie vue sur la ville : la terrasse du café du grand magasin “la rinascente“. (piazza delle Republica)

A SHOPPER :

Nous avons fait assez peu de shopping, la ville étant envahie de boutiques et de marchands pour touristes très peu tentants ! Les produits proposés : du cuir, du cuir et encore du cuir !!! Vêtements, sacs, portefeuilles… il y en a pour tous les goûts.

- Pour les touristes fortunés, de très belles bijouteries sur le célèbre Ponte Vecchio. Pour ma part, j’ai découvert de petites boutiques tenues par des indiens, et regorgeant de perles et de colliers beaucoup, beaucoup plus abordables ! (via Faenza)

ponte-vecchio

- à visiter absolument, ne serait-ce que pour la beauté du lieu : Officina Profumo Farmaceutica di Santa Maria Novella. Une boutique extraordinaire : ancienne pharmacie de la basilique Santa Maria Novella, on y vend encore des remèdes datant de la Renaissance. Il y a aussi des produits plus modernes, comme des eaux de cologne et des parfums d’intérieur.

officina

- et pour les jeunes personnes lassées des musées : une immense boutique de jouets découverte par hasard non loin du musée Léonard de Vinci. Une enfilade de salles à thèmes (modélisme/légo/playmobils/poupées…). Difficile de repartir les mains vides ! ( Dreoni Giocattoli - 31r via Cavour)

- dans la ville, on trouve aussi beaucoup de boutiques vendant de la très jolie papeterie traditionnelle.

Grazie mille, Bertine ! Et si avec toutes ces bonnes adresses et super idées, on n’est pas tenté par Florence, je n’y comprends vraiment rien !

Allez une dernière photo (elles sont toutes de Bertine)…

leo-2

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Week-end à la ferme avec “Accueil Paysan” (récit de Bertine L.)

Le week-end à la ferme, ce fut vraiment une très bonne expérience ! M. et Mme Ragot nous ont accueillis pour le WE.

ferme-11

Ils sont producteurs de lait bio et louent un gîte dans une partie des bâtiments qui constituent la ferme. Leur accueil était vraiment adorable et mon fils Jacques (6 ans) s’est aussi bien amusé avec leur fille aînée (8 ans).

ferme-5

Ce qui nous a beaucoup plu, c’est de pouvoir participer à la vie quotidienne de la ferme : aller chercher les vaches dans leur pré, les conduire jusqu’à l’étable pour leur donner à manger, et ensuite participer à la traite. J’ai même réussi à traire !! Jacques était vraiment enchanté. Il faut dire qu’il a vraiment bien participé. Il a nettoyé les vaches avant la traite, puis a trait lui aussi… Il était extatique ! Il nous a d’ailleurs annoncé sa volonté de s’installer là, et nous a demandé de lui faire parvenir ses jouets par la poste ! Nous sommes rentrés de la traite avec notre bouteille de lait tout frais, et une bouteille de jus de pommes bio, production “maison” également !

ferme-3

Bon, le gîte n’est pas d’un grand confort (il est vrai qu’il n’est classé que 2 épis), mais c’est bien suffisant ! Jérôme (un peu “geek” sur les bords, ndlr) était horrifié par la télé dont l’image était toute jaune… et de mon côté c’est la salle de bain que je trouvais peu attrayante ! Hormis ça, c’est vraiment agréable.

ferme-2

Le gîte est très grand, et la chambre des enfants très rigolotte, avec son côté “dortoir”… Et puis le jardin, avec son hamac sous les merisiers, et le salon de jardin étaient si agréables que nous avons passé tout le week-end dehors !

Sur les conseils de Mme Ragot, nous avons visité le tout proche village de La Ferrière, qui est tout simplement magnifique… un charme incroyable ! Ca donnait vraiment envie de s’y installer !

ferme-4

Sinon pour les infos pratiques :

- nous avons loué le gîte 90 euros pour un week-end de 3 jours (on paie aussi sa consommation électrique : environ 2 euros pour le week-end).

- voiture ET gps indispensables !

- les draps sont fournis mais pas les serviettes de toilette.

- prévoir des vêtements pas fragiles, car on revient de la traite vraiment sale !

- il y a plein de guides de la région mis à disposition dans le gîte, et ça donne plein d’idées de balades.

Voici les liens vers le site “accueil paysan” et vers le blog de M. et Mme Ragot, qui nous ont accueilli pour le WE :

http://www.accueil-paysan.com/hote.asp?fiche=6109

http://la-ferme-du-chemin-perray.over-blog.com/

Alors sautez le pas pour vos prochains week-ends au vert !

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

London calling ! (à voir absolument à… Londres)

Every (french)man  goes to London !
dscn2139
Petits et grands traversent le Channel, et en 2h, nous voilà déjà plongés dans le métro londonien !
Avant de partir j’avais récupéré des tuyaux de mon amie Bertine L. que je cite beaucoup, et ce n’est pas fini (je publierai bientôt un reportage exclusif de Bertine et ses 2 hommes, à la ferme, via “Accueil paysant”).
Je commence donc par les “spots” de Bertine :
Pour les visites, on a tenté la Tour de Londres, mais nous avons été bien calmés par le prix et aussi par la queue ! Donc on s’est contentés du British Museum, gratuit et très agréable à visiter ! La salle consacrée aux objets égyptiens a rencontré beaucoup de succès !

Egypte au British Museum

Egypte au British Museum

Nous avons aussi visité un immense marché : le Borough Market (c’est le plus vieux de la ville), qu’on a trouvé vraiment génial ! Il est tout près du London Bridge. Attention : ça n’est pas ouvert tous les jours !
Et puis comme nous avons eu la chance qu’il fasse très beau pendant ce week-end, nous nous sommes surtout promenés, en faisant pas mal de haltes dans les parcs que nous trouvions sur notre passage ! On y croise plein d’écureuils ! On a notamment visité Hyde Park, et sa statue de Peter Pan.
Sinon, évidemment, on a pris le plus possible le bus, pour pouvoir nous installer à l’étage ! On a pris des  ”travel cards” à la journée, et les transports sont gratuits pour les enfants.
Côté nourriture :
Le Rain Forest Café (20 Shaftesbury Avenue, tout près de Piccadily) : Jérôme et moi avons moyennement apprécié (on a trouvé ça très bruyant -jungle oblige !-, et puis on a trouvé ça un peu cher pour une nourriture franchement pas extraordinaire)… par contre, il faut bien avouer que le personnel était vraiment très accueillant : il font visiblement l’effort d’envoyer un serveur qui parle ta langue, et Jacques a vraiment adoré manger dans la jungle !
dscn2178
Mais sinon, franchement, pour la nourriture, ce qu’on a fait de plus sympa, c’est d’aller tout simplement manger des ”fish and chips” ou des “sausages and mash potatoes” au pub. Un vrai régal pour un budget raisonnable… et pour le coup, une vraie immersion dans la vie anglaise !
Sinon, il a a des “EAT” et des “Prêt à Manger” à tous les coins de rues, avec plein de sandwiches/salades…
dscn2150
A toutes ces bonnes idées, j’ajouterai de mon côté, Hamleys, le temple du jouet, qui fête cette année son 250e anniversaire, et on ne peut pas passer à côté ! Il y a bien 5 ou 6 étages de jeux et jouets pour tous âges et tous désirs !
Outre le British Museum (où Sacha, 3 ans 1/2 était trop excité), nous sommes allés au Movieum, le musée du film, qui a comblé mes 3 hommes : le grand pour la collection d’objets issus des films de James Bond, Thunderbirds, et j’en passe de plus “pointus”, et pour les garçons, conduire une voiture dans le décor des rues londoniennes à un rythme effreiné, ou poser devant un tableau de Bob l’Eponge (expo que l’on n’avait pas vue à Paris !).
dscn2265

Intérieur de la maison de Sherlock Holmes (Movieum)

Intérieur de la maison de Sherlock Holmes (Movieum)

Bob l'Eponge et ses amis...

Bob l'Eponge et ses amis...

Et puis, Tower Bridge, Regent’s Park et ses écureuils qui venaient tout près, bien intéressés par notre pique-nique, ses massifs de fleurs, ses canaux, ses grands espaces verts, le zoo (pas visité), et l’aire de jeux, incontournable, avec les enfants.

London Eye

London Eye

Nous n’avons pas tenté de monter dans la grande roue “London Eye“, étant donné la foule (et sans doute les prix).
En revanche, Camden Town, énorme marché aux puces, mérite qu’on y consacre une bonne demi-journée ! Idéal pour les dénicheurs ou les fashion victims…

une façade parmi des dizaines... à Camden Town

une façade parmi des dizaines... à Camden Town

des chevaux, partout des chevaux
des chevaux, partout des chevaux
dscn2247
Nous sommes passés par Covent Garden, et sommes restés happés par un groupe de musiciens enchanteurs ! Les saltimbanques (au sens noble) ne manquent pas.
La relève de la garde n’est pas facile à observer : il y a tout simplement trop de monde… Mais on peut passer voir les gardes à pied et à cheval, sur Whitehall, juste après la résidence du 1er Ministre, sur l’avenue qui mène de Big Ben à Trafalgar Square…

poser à côté du garde ça impressionne !

poser à côté du garde ça impressionne !

En conclusion, le mieux est d’avoir déjà une bonne idée des quartiers où l’on veut aller, et ensuite découvrir d’autres lieux en plus : comme par exemple, une boutique consacrée uniquement aux Beatles, suivie de sa voisine dédiée à Elvis, juste avant d’arriver au Musée Sherlock Holmes (+ boutique of course !) : le musée ne présente aucun intérêt (dixit mon mari, amateur de Sherlock Holmes, et qui l’a visité il y a des années).
dscn2201
Sinon, pour glaner encore plus d’idées, allez sur ce site :

une dernière photo pour la route...

une dernière photo pour la route...

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Archi & BD - La Ville dessinée (Paris, 16e)

Vous aimez la BD ? Vous vous intéressez à l’architecture, ou au moins aux grandes villes ? Alors la nouvelle expo de la cité de l’architecture & du patrimoine est pour vous : « Archi & BD - La ville dessinée ».

archi-bd

Comment est représentée la Ville dans la BD ?

Dans les pas des héros de BD, nous pourrons admirer les planches crayonnées de dessinateurs renommés où apparaissent Paris, New York, Tokyo, Brasilia… et aussi des cités futuristes et imaginées depuis les années 60-70 par les plus grands.

Autant de villes, autant de styles : la ligne claire de Hergé, Joost Swarte et Ted Benoît, les mondes bizarroïdes de Moebius et Jodorowski, Enki Bilal…

Sont également proposés aux visiteurs des croquis, dessins de décors de films, tels « Mon Oncle » de Jacques Tati, ou « Le 5 Elément » de Luc Besson.

L’expo est divisée en 4 chapitres :

1/ Il était une fois Winsor McCay (Little Nemo)

2/ L’esprit moderne

3/ Itinérances de la bande dessinée

4/ Regards croisés

Mes 2 collègues Fanny H. et Géraldine L. sont allées au vernissage de l’expo et ont adoré. Leurs réactions à chaud :

Fanny : « C’est vraiment intéressant de voir les planches originales, certaines sont très petites, d’autres au contraire beaucoup plus grandes que je ne l’imaginais. Une expo qui rassemble une très belle sélection de dessins, de tous styles et de toutes époques, qui raconte la ville et son évolution ! A voir absolument ! »

Géraldine : « L’expo m’a beaucoup intéressée. [J’ai saisi cette] occasion d’aller à la cité de l’architecture et du patrimoine, dans ce bâtiment impressionnant qu’est le palais de Chaillot, avec vue sur la Tour Eiffel depuis le hall.  [Ce qui m’a le plus plu] : voir de près des planches originales de BD, avec le crayonné de départ et les retouches sous le crayon feutre, [ainsi que] les perspectives et les pattes différentes selon les artistes. J’ai découvert 2 ou 3 auteurs de BD actuels de talent. J’ai déjà commandé à la librairie l’un des albums dont étaient extraits des dessins à l’exposition. »

L’expo n’est pas réservée aux adultes, au contraire, les enfants sont les bienvenus : à l’accueil, on leur remet un petit livret Journal de Mickey qui sera leur compagnon de visite, et un expo-atelier est proposé aux 6-12 ans : « Paris-Tokyo, villes en morceaux ». Pour en savoir plus : http://www.citechaillot.fr/exposition/expositions_ateliers.php?id=143

Tout cela me donne vraiment envie d’y emmener ma petite famille. Et vous ?

Informations complémentaires :

Musée de la cité de l’architecture & du patrimoine

Palais de Chaillot

1 place du Trocadéro, Paris 16e

http://www.citechaillot.fr

Du 9 juin au 28 novembre 2010

Tous les jours (sauf le mardi) de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Plein tarif : 8€

Tarif réduit : 5€

Gratuit pour les moins de 12 ans.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments

Pas de bébés à la consigne ! (partout en France, on se bouge !!)

Et un message engagé, un ! Ca faisait longtemps, trop longtemps… Alors voilà j’ai reçu ce petit mail d’Amélie R. il y a 2 jours :

“Même si vous n’avez pas d’enfants, si vous détestez les enfants, si vous n’en aurez jamais !!!!!! Signez la pétition… pour les autres !”

Pour lire la déclaration commune “Pour améliorer et développer les modes d’ accueil et la scolarisation des jeunes enfants” :

http://www.pasdebebesalaconsigne.com/

Pour signer :

http://www.pasdebebesalaconsigne.com/petition/?petition=3

Je viens de le signer, je le relaie à ma façon… Tout ce qui touche à l’enfance, autrement dit l’avenir de l’humanité nous touche, alors bougeons-nous pour nos enfants et tous les petits que nous connaissons autour de nous. Sinon de toutes façons, Superman va venir s’en mêler, comme nous le prouve ce cliché.

dscn0974

A bientôt…

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
Read Comments
 Page 4 of 12  « First  ... « 2  3  4  5  6 » ...  Last »